Pharmacie en ligne : stop aux idées reà§ues !

31, Jan 2014

Pour de nombreux consommateurs français, la pharmacie en ligne reste relativement inconnue et pose de nombreuses questions. Afin d’éacute;clairer le grand public sur les valeurs ajoutéacute;es de ce service, iTek PHARMA, une web agency spéacute;cialiséacute;e dans la transformation numéacute;rique des officines, fait le tour d’horizon des idéacute;es reçues et des questions les plus fréacute;quemment poséacute;es par les consommateurs et apporte ses conseils et son expertise. 

Pharmacie réacute;elle sur le net ou pharmacie virtuelle ? Comment faire la difféacute;rence ? 

La pharmacie en ligne est le prolongement virtuel d’une pharmacie physique. Elle peut écirc;tre reconnue en tant que telle uniquement si elle est adosséacute;e à une pharmacie physique et si son site web est héacute;bergéacute; par des serveurs agréacute;éacute;s par l’Agence Réacute;gionale de Santéacute;, le Ministégrave;re de la Santéacute; et l’Ordre National des Pharmaciens. 
Pour distinguer les vraies pharmacies en ligne des fausses, il y a plusieurs mentions à véacute;rifier sur le site internet : le nom du pharmacien, son numéacute;ro RPPS (Réacute;pertoire Partagéacute; des Professionnels de Santéacute;), les coordonnéacute;es de sa pharmacie et le numéacute;ro de licence de celle-ci ainsi que le nom et les coordonnéacute;es de l’héacute;bergeur. De mécirc;me, des liens vers le site de l’Ordre National des Pharmaciens et vers le Ministégrave;re de la Santéacute; doivent écirc;tre clairement visibles sur l’interface. En compléacute;ment, le client doit posséacute;der un compte privéacute; afin de pouvoir béacute;néacute;ficier d’éacute;changes avec le pharmacien. Enfin, le site internet de la pharmacie se doit d’écirc;tre réacute;digéacute; en langue française. 
Pour plus de simplicitéacute;, la liste de toutes les pharmacies en ligne agréacute;éacute;es est mise à la disposition du public sur le site internet de l’Ordre National des Pharmaciens. 

Peut-on acheter des méacute;dicaments en ligne et béacute;néacute;ficier des conseils d'un pharmacien ? 

Le service client ne disparaît pas avec l’avégrave;nement de l’officine en ligne, il éacute;volue. Les pharmaciens se déacute;veloppant en ligne ont pour obligation de proposer des conseils personnaliséacute;s directement depuis l’interface de la pharmacie. Ainsi, le client qui dispose d’un compte séacute;curiséacute; sur le site peut librement éacute;changer avec celui-ci sur les prescriptions, la nature des méacute;dicaments, les contre-indications etc. et ce, sans se déacute;placer et en toute confidentialitéacute;.

Acheter en ligne ce que l'on n'ose pas acheter en pharmacie physique

La pharmacie en ligne est un gage de discréacute;tion éacute;vident. Qui ne s’est jamais senti gécirc;néacute; au comptoir d’une pharmacie au moment de commander des préacute;servatifs ou encore des couches pour les seniors ? Avec l’officine sur internet, la confidentialitéacute; est absolue
Pour les méacute;dicaments de type « stimulants sexuels » uniquement déacute;livréacute;s sur prescription méacute;dicale, la commande en toute discréacute;tion sur le site de la pharmacie est éacute;galement possible mais ils seront en revanche à retirer au comptoir de l’officine sur préacute;sentation de l’ordonnance. Il est d’ailleurs de mécirc;me pour tous les méacute;dicaments soumis à souscription méacute;dicale.
Le respect et la protection des donnéacute;es de santéacute; sont dans tous les cas primordiaux et au cœur des probléacute;matiques des pharmacies. Gràcirc;ce à l’obligation de l’héacute;bergement des sites en ligne chez un prestataire agréacute;éacute; par l’ARS, les consommateurs/patients se sentent en séacute;curitéacute; car leurs donnéacute;es de santéacute; sont protéacute;géacute;es du risque de piratage et de « hacking ».

Le déacute;veloppement des pharmacies en ligne risque de faire disparaître les pharmacies physiques

Au mécirc;me titre que les enseignes de grande distribution se sont lancéacute;es sur internet sans pour autant diminuer leur taux de fréacute;quentation en magasins, les pharmacies en ligne ne repréacute;sentent pas une menace pour les pharmacies physiques. Au contraire, elles se complégrave;tent. Les officines en ligne sont non seulement un facilitateur du quotidien pour les consommateurs mais aussi et surtout un boosteur d’activitéacute;s pour les professionnels.
De plus, une pharmacie en ligne ne peut exister sans l’appui d’une pharmacie physique et seuls les méacute;dicaments à non souscription méacute;dicale peuvent écirc;tre vendus sur internet. La pharmacie physique a donc de beaux jours devant elle, particuliégrave;rement si elle prend le virage de l’internet qui lui permettra de s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation de sa patientégrave;le.

Acheter en ligne permet de faire jouer la concurrence mais pousse à la consommation

En tant que site e-commerce, la pharmacie en ligne est naturellement soumise à une certaine concurrence. Pour les consommateurs, il s’agit d’un avantage qui peut permettre de réacute;aliser de vraies éacute;conomies. En effet, en termes de politique de prix, les pharmacies en ligne ne sont pas soumises aux mécirc;mes contraintes que les pharmacies physiques et sont libres de fixer leur prix. Elles peuvent ainsi proposer des tarifs préacute;féacute;rentiels.
Selon une éacute;tude réacute;aliséacute;e par EuroClinix en 2012 sur le comportement des français face à l’achat de méacute;dicaments sur internet, 50% des sondéacute;s seraient d’ailleurs motivéacute;s par l’attractivitéacute; du prix, preuve s’il en est que l’achat sur internet rime souvent avec éacute;conomie. 
Néacute;anmoins, il convient de nuancer cette analyse dans la mesure où les français entretiennent un rapport complexe à la santéacute; et se montrent encore réacute;ticents à l’idéacute;e de commander leurs méacute;dicaments en ligne (seul 4% des français ont franchi le pas en 2013 – Source : sondage Ifop). Ainsi, dans un souci pratique mais surtout de confiance, les consommateurs/patients français auront tendance à commander sur le site internet de leur pharmacie physique habituelle et ne tenteront pas néacute;cessairement de faire jouer la concurrence.
En revanche, l’achat en ligne permet d’accéacute;der à une multitude de produits et, comparativement à une pharmacie classique, la vitrine de méacute;dicaments proposéacute;e sur internet permet de les mettre beaucoup plus en avant. Si l’officine en ligne peut donc davantage pousser à la consommation, elle permet surtout de proposer aux consommateurs des produits qu’elle n’aura pas néacute;cessairement la place de stocker dans sa pharmacie physique et peut ainsi réacute;pondre à une demande beaucoup plus large. 

Avec les frais de livraison, les produits vendus en ligne ne seront pas forcéacute;ment moins chers

Bien que perçue comme éacute;tant une source d’éacute;conomies, la pharmacie en ligne est avant tout un service à la personne en termes de gain de temps, de confidentialitéacute; dans l’achat des méacute;dicaments et de praticitéacute; au quotidien. 
Si la pharmacie en ligne réacute;pond aux régrave;gles d’un site e-commerce classique et peut donc faire béacute;néacute;ficier le consommateur d’offres attractives et de prix compéacute;titifs, il ne s’agit pas là de sa vocation premiégrave;re.

Acheter en ligne permet de gagner du temps : pas de consultation et pas d'attente en pharmacie !

C’est déacute;finitivement l’un des atouts majeurs de l’officine en ligne. Sur un plan purement pratique, elle permet aux citadins d’éacute;viter la queue dans les grandes pharmacies de ville ou, au contraire, offre la possibilitéacute; de commander ses méacute;dicaments sur internet et se les faire livrer à domicile quand l’officine est éacute;loignéacute;e du foyer. De mécirc;me, avec l’officine online, il est déacute;sormais envisageable de prendre un rendez-vous tardif chez le méacute;decin, de commander ses méacute;dicaments de retour à la maison et de les réacute;cupéacute;rer dégrave;s le lendemain matin. Pour 38% des français interrogéacute;s par l’Etude EuroClinix, l’achat de méacute;dicaments en ligne permet mécirc;me d’éacute;viter une consultation face à face avec un méacute;decin. 

Les méacute;dicaments vendus sur internet sont des contrefaçons

50% des méacute;dicaments vendus sur internet seraient des contrefaçons, d’aprégrave;s l’éacute;tude de 2012 d’EuroClinix. En técirc;te des méacute;dicaments contrefaits se trouvent le viagra, les traitements contre la perte de poids, les somnifégrave;res et les traitements anti-grippe.
Ces chiffres alarmants ne font que rappeler l’importance du socle léacute;gal encadrant la vente de méacute;dicaments en ligne qui permet aujourd’hui de proposer des services fiables et séacute;curiséacute;s aux consommateurs et qui rassure quant à la qualitéacute; des produits achetéacute;s.
Pour faire face à cette vente de méacute;dicaments illicites, il convient donc de s’en remettre aux sites agréacute;éacute;s par l’Agence Réacute;gionale de Santéacute;. Aujourd’hui, on en déacute;nombre une cinquantaine et plus de 150 demandes sont en attente.

Téacute;léacute;charger le pdf

 

CONTACT PRESSE

Itek Communication
Immeuble les Lucioles
245 Route des Lucioles
06560 Valbonne
Envoyer un message